FOLLOW US

 

    Triste nouvelle

    FACILE
    Écoute Audio 10/2021
    Mann umarmt Frau

    Starten Sie den Audio-Text

    Mit dem Audio-Player können Sie sich den Text anhören. Darunter finden Sie das Transkript.

     

    Quentin: Tu as appris la la nouvelleNeuigkeitnouvelle pourhier: überpour Anna?
    Étienne: Non, qu’est-ce qui se passe? Il y a longtemps que je ne l’ai pas appelée…
    Quentin: Son père décéderversterbenest décédé samedi.
    Étienne: Oh non! Il avait quel âge?
    Quentin: à peinenoch nicht einmalÀ peine 60 ans, je crois.
    Étienne: C’est tellement jeune! De quoi est-il mort?
    Quentin: Il a fait un infarctus, et est mort dans son le sommeilSchlafsommeil. Sa femme l’a découvert au petit matin. Heureusement, il n’souffrirleidena pas souffrirleidensouffert.
    Étienne: Je n’arrive pas à le croire, c’était un homme en pleine forme. Tu se rappelersich erinnernte rappelles, au mariage d’Anna et Simon, il a dansé et fait la fête toute la nuit!
    Quentin: Oui, c’est fou. C’est difficile à croire quand il n’y a pas eu de le signe avant-coureurVorbotesigne avant-coureur. Pour Anna, c’est dur. Elle n’a absolument pas pu se préparer à sa mort et regrette de n’avoir pas pu lui dire au revoir.
    Étienne: Je comprends tout à fait, j’ai ressenti la même chose au décès de ma grand-mère. L’l’enterrementBeerdigungenterrement est prévu pour quand?
    Quentin: Samedi prochain. Il y a une cérémonie religieuse à 11 heures, puis le corps incinérereinäschernsera incinéré. Je pense y aller. Et toi?
    Étienne: Oui, bien sûr, je veux être présent pour Anna. C’est à Toulouse?
    Quentin: Non, c’est à Buzet-sur-Tarn, à environ une heure de route. On y va ensemble?
    Étienne: Oui, c’est une bonne idée de faire voiture communezusammen im Auto fahrenfaire voiture commune. Tu penses que Max et Claudia voudront venir aussi?
    Quentin: Aucune idée, je vais les appeler pour les informer. Je te tenir au courantauf dem Laufenden haltentiens au courant.
    Étienne: D’accord. Tu sais, tout ça me rend tellement triste pour Anna... Et me rappelle que la vie ne tenir qu’à un filan einem seidenen Faden hängenne tient qu’à un fil.
    Quentin: C’est vrai, mais elle continue, quoi qu’il arrive. Il ne faut pas se laisser abattresich unterkriegen lassense laisser abattre, c’est important qu’on soit avec Anna pour l’épaulerunterstützenépauler dans cette période difficile.
    Étienne: Oui, tu as raison.

     

    Neugierig auf mehr?

    Dann nutzen Sie die Möglichkeit und stellen Sie sich Ihr optimales Abo ganz nach Ihren Wünschen zusammen.