Verrines à la fraise, rhubarbe et mousse au chocolat blanc

    MOYEN
    verrinnes fraises rhubarbes
    Von Christian Eidenschenck

    Pour de nombreux gourmands, le printemps est la plus belle des saisons, à cause des fraises. « Comme la fraise a le goût de fraise, ainsi la vie a le goût de bonheur », estimait un certain Alain, philosophe du XXe siècle. mordrebeißenMordre dans une fraise bien mûr,ereifmûre, juteux,sesaftigjuteuse et sucrée, c’est effectivement croquer à pleines dentshier: in vollen Zügen genießencroquer le bonheur croquer à pleines dentshier: in vollen Zügen genießenà pleines dents. Mais comment mettre en valeurzur Geltung bringenmettre ce fruit encore plus mettre en valeurzur Geltung bringenen valeur, pour en faire un beau dessert, par exemple ?

    Les tartes, biscuits et autres charlottes demandent beaucoup de travail et peuvent être un peu lourds. La la coupeder Bechercoupe glacée – fraises, glace vanille, une la toucheder Hauchtouche de citron vert et des la brisureder Bruchbrisures de pistache – est une option. La verrine en est une autre. Le principe est simple : un dessert au verre, fait de plusieurs la couchedie Schichtcouches, décoratif et facile à préparer à l’avance. La verrine se compose de la pâteder Teigpâte, de crème et de fruits.

    La pâte, au fond du verre, est faite de spéculos écrasé,ezerbröseltécrasés, de biscuits à la cuillère ou de le sabléder Butterkekssablés bretons brisés. Pour le deuxième étage, on choisira une crème au mascarpone ou au le fromage blanceine Art Quarkfromage blanc, ou encore une mousse à la vanille ou au chocolat blanc. Tout l’art consiste à réaliser une crème aérien,neluftigaérienne, onctueux,secremigonctueuse, dont le sucré contrebalance le léger acidulé,esäuerlichacidulé des fraises. Quant à la fraise, on avoir l’embarras du choixdie Qual der Wahl habena l’embarras du choix : la gariguette, juteuse et exceptionnellement parfumé,eduftendparfumée, la mara, charnu,efleischigcharnue et sucrée, ou la charlotte, moelleux,seweichmoelleuse et au goût de fraise des bois. Il faut attendre la saison et, au moment de choisir les fruits, se fier àvertrauen aufse fier à son nez. Dans la recette suivante, une invitée surprise apporte une note carrémentordentlichcarrément acide : la rhubarbe. La crème est une mousse au chocolat blanc, légère et sucrée, l’intermédiaire idéal entre la fraise et la rhubarbe. Une parfaite harmonie.

     

    Recette

    (pour 4 personnes)

    Ingrédients

    • 300 g de fraises + quelques-unes pour la décoration
    • 300 g de rhubarbe, épluché,egeschältépluchée et coupée en le tronçondas Stücktronçons
    • 120 g de chocolat blanc
    • 8 biscuits à la cuillère
    • 25 cl de la crèmedie Sahnecrème liquide
    • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 2 blancs d’œufs

     

    Préparation

    1. casserbrechenCasser le chocolat blanc en morceaux et le mettre dans un le saladierdie Schüsselsaladier assez profond,etiefprofond.
    2. Faire bouillir la crème dans une casserole puis la verser sur le chocolat en battant énergiquement jusqu’à ce que le le mélangedie Mischungmélange soit bien lisseglattlisse.
    3. Laisser refroidir et mettre au frais deux heures.
    4. Placer la rhubarbe dans une casserole avec 3 cuillères à soupe de sucre et 2 cuillères à soupe d’eau. Faire cuire 15 minutes à feu moyenbei mittlerer Hitzeà feu moyen pour obtenir une compote, goûter pour ajusteranpassenajuster la quantité de sucre. Laisser refroidir.
    5. Laver et équeuterentstielenéqueuter les fraises, les couper en morceaux. Les saupoudrerbestreuensaupoudrer de sucre vanillé et ajouter éventuellement un peu d’alcool, comme du Grand Marnier.
    6. fouetterschlagenFouetter la crème au chocolat blanc, bien refroidie, au batteur électrique jusqu’à lui donner une consistance de la chantillydie Schlagsahnechantilly. Ajouter les le blanc d’œuf monté en neigeder Eischneeblancs d’œufs montés en neige en mélangeant délicatementvorsichtigdélicatement.
    7. Prendre 4 verrines. tapisserbedeckenTapisser le fond avec une couche de biscuits à la cuillère en morceaux, puis une couche de compote de rhubarbe. Répartir les fraises sur la compote, placer une autre couche de biscuits et enfin, la mousse au chocolat blanc. Mettre au frais au moins une heure. Décorer au moment de servir avec quelques fraises fraîches.

    Les mots de la cuisine

    Neugierig auf mehr?

    Dann nutzen Sie die Möglichkeit und stellen Sie sich ihr optimales Abo ganz nach Ihren Wünschen zusammen.

    Werbung
    <
    >