Un mot, une histoire

    schuster

    Cordonnier

    Le terme est dérivé de « cordoan », un cuir de la chèvredie Ziegechèvre importé de Cordoue, en Andalousie, à partir du XIIIe siècle. Alors que le le cordonnierder Schumachercordonnier était autrefois l’l’artisan (m)der Handwerkerartisan qui fabriquait les le soulierder Schuhsouliers, aujourd’hui, il est celui qui les répare. On amène par exemple ses chaussures à ressemelerneu besohlenressemeler chez le cordonnier.

     

    Tous les mois, Écoute vous explique l'histoire ou l'origine d'un mot. En voici une sélection...

     

    Neugierig auf mehr?

    Dann nutzen Sie die Möglichkeit und stellen Sie sich ihr optimales Abo ganz nach Ihren Wünschen zusammen.

    Werbung
    <
    >