Exprimer la quantité - les partitifs

    Frau kocht
    Von Chantal Nagat-Hoffmann

    Lisez les explications sur l'expression de quantité et sur les partitifs en français.Testez ensuite vos connaissances avec un exercice.

     

    Si vous êtes dans un café, un restaurant ou au marché, vous pouvez parler de ce que vous voulez boire ou manger de différentes façons.

     

    A. Avec une quantité précise

     

    quantité de/d’
    une tasse de café
    3 kilos de tomates
    une bouteille d’eau
    un bol de soupe

     

    Je voudrais une tasse de café.

    Je vais prendre 3 kilos de tomates, s’il vous plaît.

    Une bouteille d’eau, s’il vous plaît.

    Pour moi, un bol de soupe, s’il vous plaît.

     

     --> J’exprime une quantité précise : expression de quantité + de/d’

     

     

    B. Avec une quantité indéterminée

     

    quantité de/d’
    beaucoup de pommes
    pas d’oranges
    peu de sel

    Je voudrais beaucoup de pommes.

    Je n’ai pas d’oranges.

    Il y a peu de sel dans ma salade.

     

     -->  J’exprime une quantité indéterminée (ou nulle) : adverbe de quantité + de/d’

     

     

    C. Sans quantité

     

    masculin  --> de + le = du
    féminin --> de + la = de la
    pluriel --> de + les = des
    devant une voyelle --> de + l’ = de l’

     

    Je voudrais du café.

    Pour moi, de la soupe, s’il vous plaît.

    Je prends des tomates, s’il vous plaît.

    De l’eau, s’il vous plaît.

     

     --> Je n’exprime pas de quantité : du, de la, des, de l’ + nom

     

    Ici, on ne connaît pas la quantité. Ce n’est pas important. On utilise alors les articles du, de la, des, de l’.

     

    Ces articles du, de la, de l’… sont appelés « articles partitifs ». Ils servent le plus souvent à exprimer une « partie d’un tout » – d’où « partitif ». On les emploie dans différents cas.

     

    A. Avec une quantité indéterminée

     

    Tu mets du beurre dans ton croissant ?

    Il y a de l’alcool dans ces chocolats ?

     

    On utilise l’article partitif des pour des choses comptables ou des personnes.

    Il me faut des pommes et des œufs.

    Nous avons des amis japonais.

     

     

    B. Avec des choses abstraites

     

    On utilise l’article partitif devant des noms désignant des choses abstraites.

    Avoir du charme, de la volonté, de l’humour…

    Mais quand ces noms de choses abstraites sont précédés ou suivis d’un adjectif, on utilise le déterminant indéfini un(e).

    Émilie a du charme.

    Mais :

    Émilie a un charme fou.

     

     

    C. La préposition de/d’

     

    Dans certains cas, on utilisera la préposition de/d’ et non pas l’article partitif :

    • après l’adverbe interrogatif combien

    Combien d’enfants avez-vous ?

    • après une négation comme pas, plus, jamais

    N’ajoute pas de sel.

     

    Exception :

    L’élément de négation aucun(e) n’est jamais suivi de la préposition de/d’.

    Je n’ai aucun problème.

     

    • après un adjectif comme rempli, plein,…

    Il y avait plein de touristes en ville. Elle était pleine de charme.

     

    • après un comparatif comme plus, moins, autant

    J’ai plus de problèmes que toi.

     

    Faire un exercice

     

    Neugierig auf mehr?

    Dieser Beitrag stammt aus der Zeitschrift Écoute 6/2018. Die gesamte Ausgabe können Sie in unserem Shop kaufen. Natürlich gibt es die Zeitschrift auch bequem und günstig im Abo.

    Werbung
    <
    >