Le mot « papillon »

    MOYEN
    Schmetterlinge

    Starten Sie den Audio-Text

    Mit dem Audio-Player können Sie sich den Text anhören. Darunter finden Sie das Transkript.

     

    La langue française est pleine de mots curieux, bizarres, drôles ou très laids, et même parfois imprononçables que nous vous présentons dans cette rubrique. Le mot « papillon » – der Schmetterling – n’est pas très difficile à prononcer, ni bizarre et et encore moinsund schon gar nichencore moins laid. Mais il convient parfaitement aux beaux jours où les papillons se mettent à traverser nos jardins de leur vol délicat,ezart, behutsamdélicat

     

    « Papillon » vient du latin papilio qui caractérise un « insecte au vol tremblotant,ezitterndtremblotant ». Ainsi, « papillon » est un mot de la même famille que « palpiter » – zucken – ou paupière – das Augenlid. Certains linguistes y rattachent même le mot allemand Falter qui désigne aussi un papillon…

     

    La forme du papillon a inspiré de nombreuses la locutionder Ausdrucklocutions. Et nous avons tous en tête le fameux « nœud papillon ». Bizarrement, en allemand, le « nœud papillon » se dit die Fliege, la mouche. On ne sait pas très bien quand est né le nœud papillon, mais cette alternative à la cravate est souvent associée au smoking et aux soirées chics. Il est aussi l’attribut des garçons de café, des médecins et, par dérisionzum Spottpar dérision, des clowns. Dans la langue courante, on dit souvent « nœud pap’ » plutôt que « nœud papillon ». « Tu as l’air classe avec ton nœud pap’ ! »

     

    Autre bizarrerie des la façondie Art und Weisefaçons de voir les choses d’un pays à l’autre, sachez encore que la « brasse papillon » devient, en allemand, das Delphinschwimmen – la nage du dauphin. Et il est vrai que cette façon de nager ressemble plutôt aux l’ondulation (f)die Wellenbewegungondulations d’un dauphin dans l’eau qu’au vol d’un papillon dans l’air. De plus, ce serait un nageur allemand, Erich Rademacher qui aurait inventé cette nage très rapide au milieu des années 1920. En français, quand il s’agit d’une compétition, on dit tout simplement « papillon ».

    « Kristof Milak explose le record du 200 mètres papillon. »

     

    Le mot « papillon » a donné en français un verbe : « papillonner ». Celui qui papillonne dans la vie, donne l’impression d’aller d’une chose à l’autre, d’un être à l’autre, à la manière d’un papillon, sans vraiment s’attacher et sans vraiment porter d’attention à ces choses ou à ces êtres.

     

    « Luc a papillonné toute la soirée d’un invité à l’autre. »

     

    Et pour finir ce petit tour d’horizon du mot « papillon », une expression amusante : « Minute, papillon ! ». « Minute, papillon » pourrait se traduire par « Attendez une seconde s’il vous plaît ! » ou « Laissez-moi un peu de temps ! »

     

    « Bon tu es prêt ? Jean-Yves nous attend pour aller au ciné !
    – Minute papillon ! Je finis mon dîner ! »

     

    Quelle est l’origine de cette expression ? Elle est toute simple… Dans les années 1920, un le serveurder Kellnerserveur nommé Papillon travaillait dans un grand café parisien. Quand les clients étaient impatients d’être servis ou de réglerbezahlenrégler la la notedie Rechnungnote, il répondait « Minute, j’arrive ! ». Par contre, quand c’était lui qui les presserdrängenpressait pour débarrasserabräumendébarrasser une table ou se faire payer, les consommateurs lui disaient, pour se moquer de lui : « Minute Papillon ! » Et voilà d’où vient l’expression.

     

    Neugierig auf mehr?

    Dann nutzen Sie die Möglichkeit und stellen Sie sich Ihr optimales Abo ganz nach Ihren Wünschen zusammen.