FOLLOW US

 

    Napoléon, de Sainte-Hélène aux Invalides

    MOYEN
    Écoute 6/2021
    Le Sacre de Napoleon, Jacques-Louis David
    Von Christian Eidenschenck

    L’année 2021 est riche en la commémorationGedenkfeiercommémorations : le 40e anniversaire de l’l’arrivée (f) au pouvoirhier: Regierungsantrittarrivée au pouvoir de François Mitterrand, l’l’abolition (f)Abschaffungabolition de la peine de mort et la Commune de Paris, qui se déroulerstattfindens’est déroulée en 1871. côté…was … betrifftCôté personnalités, Yves Montand et Serge Gainsbourg, tous deux morts en 1991, devraient aussi faire parler d’eux. Mais c’est certainement un autre personnage qui va ooccuper le devant de la scèneim Rampenlicht stehenccuper le devant de la scène. Napoléon Bonaparte, empereur des Français, mort le 5 mai 1821. D’après un le sondageUmfragesondage du magazine L’Histoire, il reste, deux siècles après sa mort, l’homme qui incarnerverkörpernincarne le mieux l’histoire de France.

    La fascination qu’exercerausübenexerce l’Empereur n’a jamais cessé. Ses fans se bousculersich drängense bousculent toujours dans les la vente aux enchèresVersteigerungventes aux enchères. Ils achètent à prix d’orfür teueres Geldà prix d’or les reliques du grand homme. En janvier 2021, à Londres, la clé de la chambre de Napoléon à Sainte-Hélène adjugerdem Meistbietenden zusprechenétait adjugée à 92 000 euros. Elle est le témoin de la dernière période de sa vie. Un le huis closhier: einsames Lebenhuis clos parfois sordide qui durera cinq ans.

     

    Napoléon Bonaparte

     

    Une atmosphère pesant,ebedrückendpesante

    Après avoir dominé l’Europe et affronterdie Stirn bietenaffronté une dernière fois ses ennemis à Waterloo, Napoléon Bonaparte abdankenabdiquerabdique le 22 juin 1815. Il se livre aux Anglais 11 jours plus tard. Le 4 août, accompagné de trois généraux, d’un secrétaire et de quelques domestiques, l’Empereur déchu,eabgesetzt, gestürztdéchu prend place à bord du Northumberland qui mettre les voiles versSegel setzen Richtungmet les voiles vers l’île de Sainte-Hélène où il sera exilé.

    Longue de 17 kilomètres et large de 10, Sainte-Hélène est un le caillou volcaniquehier: Insel vulkanischen Ursprungscaillou volcanique planté au milieu de l’Atlantique sud, à 2 000 kilomètres de la côte la plus proche. Napoléon est logé dans la Longwood House, une la demeureBleibe, Wohnsitzdemeure qui convenir à qnjm zusagenaurait convenu à un gentleman anglais en week-end. Mais pour Napoléon, c’est une la geôleKerkergeôle effroyable.

    Le gouverneur de l’île, Hudson Lowe, lui refuse le titre de « Sire ». Le le captifGefangenercaptif restera le « général Bonaparte ». Lowe est obsédé par l’éventualité d’une fuite de Napoléon. Il le fait surveiller lors des promenades, fait lire son courrier. Napoléon ne marchande aucune amélioration. Il renonce presque entièrement aux sorties, n’écrit plus.

    Dans son entourage, les rivalités et les la susceptibilitéEmpfindlichkeitsusceptibilités pourrirverschlimmernpourrissent l’atmosphère. Emmanuel de Las Cases, le secrétaire, entre en conflit avec les généraux Gourgaud et Montholon. Il quitte l’île en 1816, après avoir pris, sous la dictée de Napoléon, plusieurs centaines de pages de notes. Napoléon se consolersich tröstense console avec Albine de Montholon, la femme du général. Est-ce avec la la bénédictionSegenbénédiction du mari cocu,ebetrogencocu, qui espère des compensations financières ? À partir de 1819, la maladie progresse. Napoléon souffre de la nauséeÜbelkeitnausées et de douleurs à l’estomac (m)Magenl’estomac. Dès décembre 1820, il ne se lève presque plus et sommeille 10 à 12 heures par jour. Il s’éteindresterbens’éteint le 5 mai 1821, à 17 h 49.

     

    Sainte-Hélène

     

    Le retour des cendres

    L’examen du corps a lieu le lendemain. L’homme est-il mort d’un ulcère, d’un cancer de l’estomac ? Impossible, d’après les termes employés
    à l’époque, de trancherhier: mit Sicherheit wissentrancher. Le corps est mis en terre non loin de Longwood House, dans un le vallonkleines Talpetit vallon où le captif aimait se promener. Il y restera 19 ans.

    La nouvelle de la mort de Napoléon arrive en France le 11 juillet. Les Français l’accueillent sans grande émotion. Le ministre des Affaires étrangères, Talleyrand, a cette phrase célèbre : « Ce n’est plus un évènement, c’est une nouvelle. »

    La situation sera tout à fait différente en 1840. Emmanuel de Las Cases a mis en forme les notes qu’il avait prises à Sainte-Hélène et en a fait le best-seller du XIXe siècle : Le Mémorial de Sainte-Hélène. Un monument littéraire à la gloire de qnum jn zu ehrenà la gloire de l’Empereur. La révolution de juillet 1830 a porté au pouvoir Louis-Philippe, « roi des Français ». Pour légitimer son pouvoir, celui-ci veut raviverwieder aufleben lassenraviver la gloire napoléonienne. Le 12 mai 1840, le roi donner le départdas Startsignal gebendonne le départ d’une aventure digne d’un le péplumHistorienfilmpéplum hollywoodien : le retour des cendres. Le 7 juillet, deux bateaux sont envoyés à Sainte-Hélène pour rapatrierzurückbringenrapatrier la la dépouillesterbliche Überrestedépouille de l’Empereur. Ils reviennent le 30 novembre.

    À Paris, le 15 décembre 1840, le le cercueilSargcercueil est placé sur un le charWagenchar au décor pompeux, de 10 mètres de haut, pesant 13 tonnes. Devant une foule estimée à un million de personnes, il traverse une ville décorée à la hâtein aller Eileà la hâte, avec des statues en le plâtreGipsplâtre. Victor Hugo, qui assiste au spectacle, juge le décor de mauvais goût. Pourtant, pris par la magie de l’instant il s’exclame : « Jour beau comme la gloire, froid comme le le tombeauGrabtombeau. »

    Le tombeau de Napoléon Ier sera posé aux Invalides, le complexe architectural créé par Louis XIV pour accueillir les invalides de guerre. L’actuel sarcophage en quartzite rouge, planté dans une crypte ouverte au milieu du dôme, date de 1861. Il attire chaque année un million de visiteurs. L’année 2021 aurait dû battre tous les records.

     

    Tombeau de Napoléon, Invalides

     

    Écoute revient dans le numéro 6/21 sur l'héritage contreversé de Napoléon Bonaparte.

    Neugierig auf mehr?

    Dann nutzen Sie die Möglichkeit und stellen Sie sich Ihr optimales Abo ganz nach Ihren Wünschen zusammen.