Les temps 
du passé

    MOYEN
    fotos
    Von Chantal Nagat-Hoffmann

    Lisez les explications sur les temps du passé en français. Testez ensuite vos connaissances avec un exercice.

     

    Observez :

    Quand les enfants sont rentrés, je faisais la cuisine.

    Quand les enfants sont rentrés, j’ai fait la cuisine.

    Quand les enfants sont rentrés, j’avais fait la cuisine.

     

    L’utilisation de l’imparfait, du passé composé et du plus-que-parfait est particulièrement subtile en français et dépend de ce que l’on désire exprimer.

     

    1. Formation

    On forme l’imparfait avec le radical de la première personne du pluriel du présent de l’indicatif (nous) auquel on ajoute les terminaisons -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient.

     

    parler --> (nous) parlons --> je parlais, tu parlais, il/elle parlait, nous parlions, vous parliez, ils/elles parlaient

     

    finir --> (nous) finissons --> je finissais, tu finissais, il/elle finissait, nous finissions, vous finissiez, ils/elles finissaient

     

    faire --> (nous) faisons --> je faisais, tu faisais, il/elle faisait, nous faisions, vous faisiez, ils/elles faisaient

     

    prendre --> (nous) prenons --> je prenais, tu prenais, il/elle prenait, nous prenions, vous preniez, ils/elles prenaient

     

     

    2. Emploi

    On utilise l’imparfait pour…

     

    A. exprimer un état ou un sentiment.

    Céline était malade.

     

    B. décrire un cadre, un contexte.

    L’hôtel se trouvait au bord de la mer.

     

    C. décrire une habitude, une tradition, une routine, une répétition.

    On fêtait tous les anniversaires en famille.

     

    D. décrire une action déjà en cours au moment de l’action principale.

    Je dormais lorsque le téléphone a sonné.

     

     

    1. Formation

     

    Le passé composé est formé avec le présent de avoir ou être suivi du participe passé.

    Avec la majorité des verbes, on utilise l’auxiliaire avoir, mais on utilise être avec 14 verbes (et leurs composés) : aller, venir (devenir, revenir), arriver, partir, sortir, entrer (rentrer), passer par, retourner, tomber, rester, monter, descendre, naître et mourir.

    Tous les verbes pronominaux comme s’appeler, se lever, se souvenir… sont aussi conjugués avec être.

     

    2. Emploi

    On utilise le passé composé pour exprimer…

     

    A. un évènement, une action unique, à un moment donné.

    Louis est né le 15 août dernier.

     

    B. l’action principale, celle sur laquelle on met l’accent.

    Nous nous promenions quand l’orage a éclaté.

     

    C. une série d’évènements, d’actions.

    Je me suis réveillé, je me suis levé, et j’ai pris mon petit-déjeuner.

     

    D. une action limitée dans le temps.

    Julie a fait un stage de 6 mois dans une entreprise.

     

    1. Formation

    On forme le plus-que-parfait avec l’imparfait des verbes avoir ou être suivi du participe passé. On utilise les mêmes auxiliaires qu’au passé composé.

    Comme avec le passé composé, avec l’auxiliaire être, on accorde le participe passé avec le sujet.

     

    Il avait parlé. Elle avait parlé.

     

    Il était venu. Elle était venue.

     

    2. Emploi

    On utilise le plus-que-parfait pour parler d’une action du passé qui précède une autre action du passé.

     

    Marie était fatiguée parce qu’elle avait beaucoup travaillé. (action 1 : avoir beaucoup travaillé ; action 2 : être fatiguée).

     

    Nous avons dîné au restaurant. Avant, nous étions allés voir un film au cinéma. (action 1 : aller voir un film ; action 2 : dîner au restaurant).

     

    Neugierig auf mehr?

    Dieser Beitrag stammt aus der Zeitschrift Écoute 9/2018. Die gesamte Ausgabe können Sie in unserem Shop kaufen. Natürlich gibt es die Zeitschrift auch bequem und günstig im Abo.

    Werbung
    <
    >