FOLLOW US

 

    Le gâteau des rois de Provence

    MOYEN
    Écoute 1/2022
    Dreikönigskuchen
    Von Christian Eidenschenck

    Comme chaque année, ce 6 janvier, les Français vont fêter l’l’Épiphanie (f)DreikönigstagÉpiphanie. Ils mangeront une la pâtisserieGebäckpâtisserie dans laquelle est cachée une la fèveBohnefève. Celui ou celle qui la trouve est le roi ou la reine du jour.

    Mais le pays être coupé,e en deuxzweigeteilt seinsera coupé en deux. Au sud d’une ligne qui relie Nice à Bordeaux, ils dégusteressen, genießendégusteront un le gâteau des roisDreikönigskuchengâteau des rois, une espèce de brioche en forme de couronne, tendre [tdʀ]zarttendre et gonflé,eluftig, fluffiggonflée, parfumée à l’eau de fleur d’oranger. Au nord, ils se retrouveront autour d’une la galette des roisDreikönigskuchengalette des rois à la la pâte feuilletéeBlätterteigpâte feuilletée et à la frangipane, croustillant,eknusprigcroustillante à souhaitnach Wunschà souhait.

    Louis XIV adorait la fête de la galette. Celle-ci faillir faire qcbeinahe etw. tuna failli être interdite pendant la Révolution, où elle prit le nom de « galette de l’Égalité ». La galette géant,eRiesengéante offerte chaque année au président de la République a d’ailleurs la la particularitéBesonderheitparticularité de ne contenir aucune fève, histoire deum zuhistoire de ne pas attiserentfachenattiser les tendances monarchiques du le locataireMieterlocataire de l’Élysée.

    En Provence, en revanche, on reste attaché aux traditions. On veille à décorer richement la fameuse brioche. Les fruits confit,ekandiertconfits qui la recouvrent symbolisent les la pierre précieuseEdelsteinpierres précieuses offertes au petit Jésus. À l’intérieur de la brioche, appelée lou reiaume, sont disposés une fève alimentaire et un petit le santonprovenz. Krippenfigursanton. Selon la tradition, le plus jeune, symbole d’innocence, se met sous la table avant que ne soit coupée la brioche. Ensuite, c’est à lui que l’on demande de distribuer les parts, afin que la fève et le santon soient bien répartir au hasardnach dem Zufallsprinzip zuteilenrépartis au hasard.

     

    Recette (pour 6 à 8 personnes)

    Ingrédients

    • 500 g de farine
    • 100 g de sucre
    • 60 g de beurre ramolli,eweichramolli
    • 20 g de la levure fraîche de boulangerBäckerhefelevure fraîche de boulanger + 3 cuillères à soupe de tièdelauwarmlait tiède
    • 3 oeufs + 1 demi écrémé,ehalbfettjaune d’oeuf pour la pour la dorurehier: damit der Kuchen goldbraun wirddorure
    • 15 cl de lait demi-écrémé

    • 3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
    • 4 cuillères à soupe de macédoine de fruits confits
    • 1 fève
    • un peu de selmacédoine degemischte
    le sucre glacePuderzuckersucre glace

     

    Préparation

    1. délayerverrührenDélayer la levure de boulanger avec le lait tiède.
    2. Mélanger la farine, le sucre, le beurre, la levure diluée et un peu de sel.
    3. Ajouter ensuite les oeufs un à uneins nach dem anderenun à un, le lait et la fleur d’oranger.
    4. pétrirknetenPétrir 5 minutes jusqu’à obtenir une pâte ferme et élastique.
    5. Cacher la fève et recouvrir la pâte d’un le film alimentaireFrischhaltefoliefilm alimentaire. La laisser gonflergehen lassenlaisser gonfler à la température ambianteZimmertemperaturtempérature ambiante jusqu’à ce qu’elle double de volume.
    6. dégazerdurchknetenDégazer la pâte : taper dessus énergiquement pour chasser le le gaz carboniqueKohlendioxidgaz carbonique produit par la levure.
    7. Recouvrir à nouveau d’un film et mettre au réfrigérateur environ quatre heures.
    8. Modeler la pâte en couronne bien ronde et régulière.
    9. Préchauffer le four à 180 °C.
    10. badigeonnerbepinselnBadigeonner le dessus avec le jaune d’oeufs et saupoudrer de sucre glace.
    11. cuirebackenCuire 35 minutes environ.
    12. Réserver sur une grille et laisser refroidir. Décorer avec du sucre glace et les fruits confits.

    Neugierig auf mehr?

    Dann nutzen Sie die Möglichkeit und stellen Sie sich Ihr optimales Abo ganz nach Ihren Wünschen zusammen.