FOLLOW US

 

    La littérature du XVIIIe et du XIXe siècle

    Écoute 12/2021
    Collage

     

    XVIIIe siècle

     

    Montestquieu

    Analyse de l'œuvre

    L’oeuvre de Montesquieu résider dansbestehen ausréside principalement résider dansbestehen ausdans quatre livres. Dans son roman épistolaireBrief…épistolaire Les Lettres persanes (Persische Briefe) (1721), ses deux personnages Usbek et Rica, les auteurs des 161 lettres, tirer à boulets rouges sur qnjn (heftig) aufs Korn nehmentirent à boulets rouges sur la société et les les moeurs (f/pl)Sittenmoeurs de l’époque, par exemple le célibat des prêtres. Sans nom d’auteur, le livre est publié en Hollande. Si l’ouvrage connaît un grand succès, il s’attirer les foudres de qnjs Unwillen auf sich ziehens’attire aussitôtsogleichaussitôt s’attirer les foudres de qnjs Unwillen auf sich ziehenles foudres de l’Église. Montesquieu multiplie les voyages, ce qui lui permet de poser un regardbetrachtenposer sur la France poser un regardbetrachtenun regard plus distant et plus critique. En 1734, il publie Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (Betrachtungen über die Ursachen der Größe der Römer und ihren Niedergang). Mais son oeuvre majeur,eHauptmajeure, celle à laquelle il consacre plus d’une dizaine d’années, reste De l’esprit des lois (Vom Geist der Gesetze) (1748). Ouvrage fondamental pour l’histoire du droit et des démocraties, le pape en interdira la lecture en 1751.

     

    Zoom sur une œuvre

    De l'esprit des lois

    Dans cette oeuvre, Montesquieu s’interroge sur la théorie de l’État. qu’est-ce qui fait qcwas macht etw. ausQu’est-ce qui fait un État ? Quelle place occupe le citoyen dans la vie politique et son organisation ? Comment naîtreentstehennaissent les lois dans une nation sachant qu’elles changent d’un pays à l’autre et surtout d’un régime à l’autre ? Pour Montesquieu, les causes peuvent être physiques, selon la nature du terrain et le climat du pays. Elles sont aussi morales, suivant la mentalité des citoyens mais également sociales, d’après les les données (f/pl)Gegebenheitendonnées démographiques, religieuses ou commerciales de ce pays. Dans le le prolongementWeiterführungprolongement de cette idée, Montesquieu répertoriererfassenrépertorie quatre formes de régime : républicain, républicain aristocratique, monarchique et despotique. Il identifie trois le pouvoirStaatsgewaltpouvoirs : législatif, exécutif et judiciaire. Face à l’absolutisme monarchique de son époque, Montesquieu clamer haut et fortlautstarkclame haut et fort la nécessité que ces pouvoirs ne soient pas concentrés dans une seule main, afin d’assurergewährleistenassurer un l’équilibre (m)Gleichgewichtéquilibre. De l’esprit des lois paraît anonymement, en 1748, chez un éditeur de Genève.

     

    Pour briller en société

    La vie de château

    La visite du château de Montesquieu à La Brède valoir le détoureinen Umweg lohnenvaut le détour. Le visiteur peut encore y admirer la chambre et surtout la superbe bibliothèque de 250 m2 de l’écrivain. Sa famille maternel,lemütterlicherseitsmaternelle possédant cette la bâtisseBauwerkbâtisse dèsseitdès le XIe siècle, ce magnifique château rester la propriété de qnim Besitz von jmest resté la propriété des le descendantNachfahredescendants de Montesquieu jusqu’en 2004.

     

    Biographie

    Charles-Louis de Secondat est baron de La Brède et de Montesquieu. Celui qui deviendra écrivain-philosophe être natif,ve de…aus … stammenest natif de La Brède, près de Bordeaux. Il être issu,e deentstammenest issu d’une famille nobleadlignoble et aisé,ewohlhabendaisée, puisqu’en plus du château de la Brède, il possède des vignobles et des fermes. À cette fortune s’ajoute aussi la la dotMitgiftdot de Jeanne de Lartigue qu’il épouse. Juriste de formationhier: studierte,rde formation, il devient le haut magistratGerichtsrathaut magistrat au parlement de Bordeaux. Mais le droit n’est pas son seul le centre d’intérêtInteressensgebietcentre d’intérêt. Passionné de médecine et de physique (grand admirateur de Newton), il adhérer àhier: aufgenommen werden vonadhère à l’Académie des sciences de Bordeaux. De 1728 à 1731, il parcourirbereisenparcourt l’Europe, observe les types de gouvernement et en arrive à la conclusion que les institutions anglaises, en particulier la monarchie constitutionnelle, garantissent paix et bonheur à leurs le concitoyenBürgerconcitoyens. Après une vie mondaine, Montesquieu se retire sur ses terres et écrit une oeuvre qui faire la gloire de qnjm zum Ruhm gereichenfera sa gloire : De l’esprit des lois. Considéré comme le le précurseurWegbereiterprécurseur de la sociologie et de la théorie moderne de l’État, il inhumerbegraben, bestattenest inhumé à Paris, loin de son domaine bordelais.

     

     

    voltaire

    Analyse de l'œuvre

    le polémistePolemikerPolémiste, philosophe, le conteurErzählerconteur, historien, poète, Voltaire, auteur prolifiqueproduktivprolifique, avoir plusieurs cordes à son arcmehrere Eisen im Feuer habena plusieurs cordes à son arc. Ses pièces de théâtre connaissent un immense succès. En 1751, il écrit une biographie de Charles XII, roi de Suède, puis de Louis XIV, Le Siècle de Louis XIV (Das Zeitalter Ludwigs XIV). Mais ses écrits les plus célèbres sont Les Lettres philosophiques (Philosophische Briefe) (1734) et le Traité sur la tolérance (Über die Toleranz) (1763). Ce dernier retracerschildernretrace l’affaire Calas (protestant accusé à tortzu Unrechtà tort d’avoir tué son fils) et constitue un plaidoyer en faveur de la liberté de pensée. Voltaire se moquer despotten überse moque du clergé et de la religion catholique. S’ajoutent aussi ses contes philosophiques comme Zadig ou la Destinée (Zadig oder das Schicksal) (1747) et Candide ou l’Optimisme (Candide oder der Optimismus) (1759). mégalomanegrößenwahnsinnigMégalomane, nerveux, irasciblejähzornigirascible, connu pour sa la répartieSchlagfertigkeitrépartie qui faire moucheins Schwarze treffenfait mouche, on redouterfürchtenredoute sa la plume acéréespitze Federplume acérée. gare à qnwehe demGare à celui qui critique Voltaire ! Il risque de vexerkränkenvexer l’auteur dont la la vengeanceRachevengeance peut être destructeur,tricevernichtenddestructrice.

     

    Zoom sur une œuvre

    Candide ou l'optimisme

    Publié en 1759, sans nom d’auteur, ce conte philosophique rejeterverwerfenrejette avec sarcasme l’optimisme du philosophe Leibniz. « Tout est mieux dans le meilleur des mondes », affirmerbehauptenaffirme le le précepteurHauslehrerprécepteur Pangloss à son élève, le jeune et naïf Candide. Après avoir être chassé,e devertriebenété chassé du château du baron Thunder-ten-tronckh, en Westphalie, parce qu’il faisait la cour à Cunégonde, la fille du baron, Candide se heurter àkonfrontiert werden mitse heurte à la vie, la vraie, et à ses épreuves : la guerre, la destruction du château, la mort de sa la bien-aiméeGeliebtebien-aimée, le le séismeErdbebenséisme de Lisbonne, l’Inquisition… Mais le tableau n’est pas aussi noir que prévu,eerwartetprévu. Cunégonde a certes vieilli, mais elle refaire surfacewieder in Erscheinung tretenrefait surface, ayant échapperentgehenéchappé à la mort. Ensemble, ils voyagent en Amérique. Candide retrouve Pangloss, défiguré,eentstelltdéfiguré par la la véroleSyphilisvérole. Martin le philosophe se joindre àsich anschließense joint à la petite troupe. Tous décident de s’installer sur la côte turque et de cultiver leur jardin, sans trop se poser de questions existentielles. Au cours de ses les péripéties (f/pl)unvorhergesehene Ereignissepéripéties, Candide se dégager desich befreien vons’est dégagé peu à peu se dégager desich befreien vonde l’l’emprise (f)Einflussemprise de son précepteur.

     

    Pour briller en société

    Le pseudo de Voltaire

    Voltaire : d’où vient ce pseudonyme ? Certains affirmerbehauptenaffirment que dans ses livres d’école, François-Marie Arouet notait AROUET L.J. – l’abréviation L.J. signifiant « le jeune ». Comme en latin, on confondreverwechselnconfondait le « U » avec le « V » et le « J » avec le « I », cela donnait AROVETLI, l’anagramme de VOLTAIRE.

     

    Biographie

    né d’un père…geboren als Sohn …Né d’un père notaire à Paris en 1694, Voltaire, de son vrai nom François-Marie Arouet, faire des études de droitJura studierenfait des études de droit. Il devient un l’habitué (m)Stammgasthabitué de la prison de la Bastille où il enfermereinsperrenest enfermé deux fois à cause d’un pamphlet contre le Régent et suite à une la remarqueBemerkungremarque insolent,efrechinsolente faite auhier: gegenüberau chevalier de Rohan. De 1726 à 1729, Voltaire s’exile en Angleterre. Trois années à se plongerhier: in denen er eintauchtà se plonger dans les oeuvres de Shakespeare, mais aussi à découvrir les thèses du philosophe John Locke, le système politique ainsi que la tolérance religieuse. Ses Lettres de la France ne plaisent pas au pouvoir en place. Toutefois, à partir de 1734, Voltaire, avide d’honneurs, s’installe auprès de mécènes comme Émilie du Châtelet à Cirey, en Champagne, ou dans
    des cours européennes comme à Versailles, puis en Prusse auprès de Frédéric II. Voltaire s’engage inlassablement pour la tolérance et la liberté d’expression. De 1760 à 1778, il vit à Ferney, près de la frontière suisse, où il fonde un petit empire entraînant essor démographique et économique. philosophiques qui dénonceranprangerndénoncent le conservatisme. Ses Lettres de la France ne plaisent pas au le pouvoir en placeMachthaberpouvoir en place. toutefoisdochToutefois, à partir de 1734, Voltaire, avide debegierig nachavide d’honneurs, s’installer auprès de qnsich bei jm einrichtens’installe auprès de mécènes comme Émilie du Châtelet à Cirey, en Champagne, ou dans des cours européennes comme à Versailles, puis en Prusse auprès de Frédéric II. Voltaire s’engage inlassablementunermüdlichinlassablement pour la tolérance et la la liberté d’expressiondas Recht auf freie Meinungsäußerungliberté d’expression. De 1760 à 1778, il vit à Ferney, près de la frontière suisse, où il fondergründenfonde un petit empire entraîner l’essorzu einem Aufschwung führenentraînant essor démographique et économique.

     

     

    XVIIIe siècle

     

    stendhal

     

    Analyse de l'œuvre

    L’un des rares auteurs à détecterhier: erkennendétecter le génie de Stendhal est son le contemporainZeitgenossecontemporain Honoré de Balzac. Stendhal écrit, entre autres, deux grands romans Le Rouge et le Noir (Rot und Schwarz) (1830) et La Chartreuse de Parme (Die Kartause von Parma) (1839). Sa devise dans l’écriture : « la vérité, l’âprebitterâpre vérité ». Stendhal se considère comme un observateur, il écrit tout ce qu’il voit, sur tout ce qui lui tomber sous la mainin die Hände fallentombe sous la main. Il veut rendrewiedergebenrendre la réalité, loin des la fioritureSchnörkelfioritures du romantisme qui l’ennuie. Pour Stendhal, la littérature doit faire réfléchir et inciteranregeninciter à s’engager. Il refuse le pathos. À son avis, le romantisme en abuserhier: übertreibenabuse (il viser qnhier: jn im Visier habenvise ainsi Victor Hugo). L’oeuvre de Stendhal se vouloirsich verstehen alsse veut une critique politique et sociale. Elle est rédigée dans un style sans concession, rigoureux,sestreng und einfachrigoureux et précis qu’il a travaillé en lisant… le le Code civilBürgerliches GesetzbuchCode civil ! Stendhal, qui ouvre la voie du réalisme, écrit dans Le Rouge et le Noir : « Un roman est un miroir qui se promène sur une grande route ».

     

    Zoom sur une œuvre

    Le rouge et le noir

    Inspiré d’un le fait divers(Kurz)Meldungfait divers, Le Rouge et le Noir est accompagné du sous-titre Chroniques de 1830. C’est l’histoire de Julien Sorel et de sa la soif de réussiteJagd nach Erfolgsoif de réussite. Après son séminaire, ce jeune homme de 19 ans, de santé fragilegesundheitlich angeschlagende santé fragile mais animé par l’ambition de se faire une place dans la haute sociétéfeine Gesellschaftla haute société, devient le le précepteurHauslehrerprécepteur des enfants de Monsieur de Rênal, maire de Verrières, en Franche-Comté. Malgré une grande différence d’âge, il séduireverführenséduit Madame de Rênal et devient son amant. Mais dans cette petite ville, les la rumeurGerüchtrumeurs se propagerausbreitense propagent vite. en représaillesals VergeltungEn représailles, Julien est envoyé dans un le séminairePriesterseminarséminaire à Besançon. Puis il embaucheranstellenest embauché comme le secrétaire particulierPrivatsekretärsecrétaire particulier chez le marquis de La Mole. Mathilde, la fille du marquis, tombe amoureuse de Julien, d’un rang social pourtant inférieur. Les deux jeunes gens sont sur le point de s’unirsich vereinen; hier: heiratens’unir mais voici qu’une lettre compromettante de Madame de Rênal dénonceranprangerndénonce l’arrivisme de Julien. Celui-ci est en effet prêt à tout pour sortir de sa condition sociale. Dans ce chef-d’oeuvre, Stendhal aborde la psychologie amoureuse mais aussi, avant l’heurevorzeitigavant l’heure, la lutte des classes.

     

    Pour briller en société

    Plus de 100 pseudonymes !

    Mais pourquoi le choix du pseudonyme Stendhal ? Stendal est le nom d’une ville allemande, en Saxe-Anhalt. Henri Beyle, qui officierarbeitena officié en Allemagne, choisit d’emprunterhier: benutzenemprunter le nom de cette ville en y ajoutant un « h », mais ce ne sera pas la première fois. Le romancier est un grand habitué des le nom de plumePseudonymnoms de plume. On pense qu’il en a utilisé plus d’une centaine : Dominique, Louis-Alexandre Bombet, William Crocodile, Timoléon du Bois, Lisio Visconti... Une manière de se cacher ? Stendhal, quel mystère !

     

    Biographie

    Stendhal, de son vrai nom Henri Beyle, naît à Grenoble le 23 janvier 1783. Tout jeune, déjà, il se passionne pour la littérature et excellerbrillierenexcelle en mathématiques. Cet homme de petite taille et à la jovialité communicative entamerbeginnenentame une carrière militaire. Grand admirateur de Napoléon Bonaparte, il participe à la la retraiteRückzugretraite de Russie en 1812 comme le commissaire aux approvisionnementsOberintendant, Versorgungsträgercommissaire aux approvisionnements. Par la suite, il travaille au ministère de la Guerre, puis au le Conseil d’ÉtatRegierungsratConseil d’État. Stendhal aime beaucoup voyager, surtout en Italie et en Angleterre. Pour cet amoureux de l’Italie (il publie en 1829 un guide touristique sur Rome), c’est la la consécrationKrönung, Weiheconsécration lorsqu’il est nommé en 1831 consul de France à Civitavecchia. En parallèle de sa carrière professionnelle, il écrit des romans. Publiées sous divers pseudonymes dont Stendhal, ses oeuvres, de son vivantzu Lebzeitende son vivant, ne rencontrent pas le succès souhaité auprès du grand publicbeim breiten Publikumauprès du grand public. Ce n’est qu’une cinquantaine d’années après sa mort en 1842 que son talent d’écrivain reconnaîtreanerkennensera reconnu. Il l’avait d’ailleurs prédit.

     

     

    Balzac

     

    Analyse de l'œuvre

    1834. Balzac trouve le projet de sa vie. Il se lance dans une gigantesque la fresqueSittenbildfresque romanesqueromanhaftromanesque qu’il appelle La Comédie humaine (Die menschliche Komödie). Il s’agit d’un inventaire de la société française de la première moitié du XIXe siècle avec une étude de ses les moeurs (f/pl)Sittenmoeurs, aussi bien dans la vie parisienne que provinciale, politique comme militaire. Un peu comme si tous les romans de Balzac et leurs 600 personnages regrouperzusammenfassenétaient regroupés sous un même concept. L’imagination de l’écrivain est débordant,eüberbordenddébordante et sa capacité de travail phénoménale. Il dort très peu et boit continuellement du café pour rester éveillé,ewach bleibenrester éveillé. C’est avec Le Père Goriot (Vater Goriot) que Balzac construit la structure de La Comédie humaine avec, pour principe, l’apparition de certains personnages dans plusieurs oeuvres. Un exemple : Rastignac apparaît ainsi dans les romans La Peau de chagrin (Das Chagrinleder), Le Père Goriot ou La Maison Nucingen (Das Haus Nucingen). Cette oeuvre monumentale rédigerschreiben, verfassenest rédigée en un temps record, dans un style énergique et dense où fourmillent des…in denen es vor … wimmeltoù fourmillent des descriptions particulièrement détaillées.

     

    Zoom sur une œuvre

    Le père Goriot

    Dans la pension de madame Vauquer, rue Neuve-Sainte-Geneviève, à Paris, vivent en cet automne 1819 beaucoup de personnes. Toutes très différentes, elles forment une sorte de grande famille qui se croisersich begegnense croise et se côtoyermiteinander verkehrense côtoie brièvement au moment des repas. La vieille demoiselle Michonneau, le quarantenaire Vautrin, le père Goriot, l’ambitieux Eugène de Rastignac… Chacun a son histoire et ses mystères. Dans une autre vie, le père Goriot, homme d’affaires prospèreerfolgreichprospère, vendait des les pâtes (f/pl)hier: Fadennudelnpâtes. Mais à 69 ans, le voilà contraint,e degezwungen zucontraint de vivre dans cette pension assez misérableheruntergekommenmisérable, plus ou moins abandonné,eim Stich gelassenabandonné par ses deux filles ingrat,eundankbaringrates. pourtantdabeiPourtant, ce père dévoué,eaufopfernddévoué a tout donné pour qu’elles réussissent dans la société. Rentier, il finit ruiné et délaissé,evernachlässigtdélaissé par les siens. Seul son voisin de pension, Rastignac, lui accorder écoutezuhörenaccorde écoute et bienveillanceverständnisvoll seinbienveillance. Le jeune homme sera à ses côtés jusque dans son l’agonie (f)Todeskampfagonie puis son l’enterrement (m)Beerdigungenterrement au Père-Lachaise. Rastignac, issu d’une famille provinciale désargenté,emittellosdésargentée, est monté à Paris pour faire son droitJura studierenfaire son droit et réussirErfolg habenréussir. Avec son désormais célèbre « à nous deux, maintenantund jetzt zu uns beidenÀ nous deux, maintenant ! », il clamerlauthals beteuernclame son souhait de se faire une place dans la société parisienne.

     

    Pour briller en société

    Un café?

    Si on calculait la quantité de café bue par Balzac, on obtiendrait 50 000 tasses ! Le café stimule sa créativité et le tenir éveillé,ewachhaltentient éveillé. Dans ses périodes d’écriture, Balzac se coucherzu Bett gehense couche à 20 h pour se relever à minuit et écrire pratiquement sans répitpausenlossans répit. Mais pour ce le dopantDopingmitteldopant efficace, Balzac a sa recette personnelle. Il mélange trois sortes de le grain de caféKaffeebohnegrains de café : bourbon, martinique et moka, qu’il achète dans trois magasins différents. c’est fort de cafédas ist starker TobakC’est fort de café, ça, non ?

     

    Biographie

    Honoré de Balzac voir le jourgeboren werdenvoit le jour le 20 mai 1799 à Tours. issu,e de…aus … stammendIssu de la la petite bourgeoisieKleinbürgertumpetite bourgeoisie provinciale, il s’installe à Paris où il débuterbeginnendébute des les études (f) de droitJurastudiumétudes de droit puis travaille chez un notaire. En 1830, ses premiers romans commencent à avoir du succès. Cela tomber à point nomméwie gerufen kommentombe à point nommé, car l’écrivain être criblé,e de dettesbis zum Hals in Schulden steckenest criblé de dettes. Au cours d’un voyage en Europe, il fait la connaissance d’une aristocrate polonaise, madame Hanska, « l’étrangère », dont il tombe amoureux. Cet homme au ventre rebondi,eprallrebondi et au visage rond, toujours joyeux, est un bon vivant qui aime faire rire son l’entourage (m)Umgebungentourage. Il mène une vie tous azimutshier: bewegttous azimuts, voyage beaucoup, rencontre des tas dejede Mengedes tas de gens, multiplier…viele … habenmultiplie les maîtresses, écrit articles et romans. En 1836, le journal La Chronique de Paris qu’il vient d’acheter mettre en liquidationin Konkurs gehenest mis en liquidation. Nouvel l’échec (m)Misserfolgéchec financier ! Poursuivi par les le créancierGläubigercréanciers, il change régulièrement d’adresse et parcourt l’Europe. Balzac revoit madame Hanska à Saint-Pétersbourg, il l’épouse en Ukraine. Mais, souffrant,eleidendsouffrant, il mourra quelques semaines après leur retour à Paris, en 1850.

     

    Dans ce hors-série d’Écoute, découvrez les plus grandes pages de la littérature française du XIIe au XXIe siècle.
     

    Neugierig auf mehr?

    Dann nutzen Sie die Möglichkeit und stellen Sie sich Ihr optimales Abo ganz nach Ihren Wünschen zusammen.